Yaourts au lait d’amande, banane, vanille et cranberries

J’ai supprimé le lait animal de notre alimentation, et j’ai déjà expliqué les raisons de ce choix :

7 bonnes raisons de privilégier les laits végétaux

Mais je suis aussi très gourmande de desserts « lactés ». S’il est facile de remplacer le lait de vache par un « lait » végétal (rappelons que le terme « lait » est employé par commodité, mais qu’il s’agit en réalité d’un « jus ») dans un gâteau, un riz au lait ou un flan, il est moins évident de réussir les yaourts.

On trouve dans le commerce des yaourts végétaux qui sont délicieux, mais qui se limitent souvent au lait de soja, et peuvent contenir, selon les marques, des additifs comme des arômes et des colorants, voire du soja sans garantie qu’il ne soit pas issu de filières non OGM.

Je trouve également dommage de ne pas profiter aussi des « laits » d’amande, de noisette, de coco, de châtaigne,… et rien de tel que le « fait maison » !

Je n’ai pas de yaourtière, et je trouve compliquées les méthodes où il faut maintenir une température constante, et ajouter des ferments, pour faire prendre les yaourts.

Voici donc une recette très simple, et qui permet beaucoup de variantes !

Les ingrédients 

Pour le yaourt :

  • Lait végétal (soja, amande, riz, coco, châtaigne, noisette,…)
  • Poudre d’agar agar

Pour calculer les quantités nécessaires, il faut diviser la quantité de lait par 200, et on obtient la quantité d’agar agar.

Exemple :

600 ml de lait végétal : 200 = 3 g d’agar agar

Pour l’aromatiser, au choix, ou plusieurs ensembles :

  • Banane
  • Compote de fruits
  • Miel
  • Sirop d’agave
  • Confiture
  • Fruits secs : raisins, cranberries,…
  • Gousse de vanille
  • Cacao
  • Etc…

La préparation

  • Mélanger à l’aide d’un fouet la poudre d’agar agar dans le lait froid
  • Porter à ébullition en continuant à battre
  • Verser la préparation encore liquide dans un plat et mettre à refroidir quelques heures (pour obtenir la gélification)
  • Mixer avec les ingrédients choisis pour aromatiser
  • Répartir dans des pots en verre, de préférence
  • Fermer les pots
  • Mettre au réfrigérateur quelques heures

Les yaourts ainsi réalisés se conservent environ 5 jours au froid.

Qu’est-ce que l’agar agar ?

C’est un gélifiant naturel, obtenu à partir d’une algue rouge. Riche en fibres solubles, il est souvent utilisé dans la cuisine traditionnelle japonaise. On le trouve facilement dans les grandes surfaces (en petits sachets) et les boutiques diététiques.

Il permet de :

  • Remplacer les œufs dans certaines préparations comme les flans
  • Limiter le sucre dans les confitures
  • Alléger les sauces, pâtisseries, crèmes,…
  • Remplacer la gélatine animale
  • Apporter une sensation de satiété

Précaution :

Une consommation excessive (plus de 3 g par jour) peut avoir un effet laxatif.

Et toi, quelle est ta recette de yaourt végétal ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •