Lasagnes aux feuilles de chou, sans gluten, sans œufs et sans lait

Les lasagnes sont particulièrement appréciées des enfants… et des adultes !

Mais ce plat qui ravit nos papilles n’est pas sans défaut car il contient traditionnellement du gluten… et des calories !

On peut bien sûr le réaliser avec des pâtes sans gluten, mais celles-ci sont souvent décevantes, soit par leur composition, soit par leur texture.

Et puis il faut du gruyère et de la béchamel… donc du lait.

Le défi du jour était : des lasagnes sans gluten, sans pâtes, sans lait… et avec un bonus : légères !

Le résultat a été testé et approuvé par mes « cobayes-gourmands » :

Ingrédients :

  • 1 chou vert
  • 300 g de viande hachée (ou de poisson selon les goûts)
  • 1 brick de tomate en coulis
  • 1 oignon
  • Fromage végétal au soja (en option)
  • Huile d’olive
  • Gomasio (pour remplacer le gruyère dans une version sans lait)
  • Sel, poivre, herbes aromatiques

Préparation :

  • Détacher délicatement les feuilles du chou et les laver
  • Les précuire pendant 15 minutes : à la vapeur ou à l’eau
  • Bien les égoutter
  • Faire revenir dans un peu d’huile d’olive l’oignon émincé (sans coloration)
  • Ajouter la viande hachée et le coulis de tomate : laisser mijoter à feu doux pour réduire le liquide
  • Assaisonner selon les goûts (pas trop de sel si on met du fromage au soja)
  • Dans un plat à four, alterner les feuilles de chou, la préparation à la tomate, et éventuellement le fromage vegan, jusqu’à épuisement des ingrédients
  • Saupoudrer de gomasio *
  • Mettre une vingtaine de minutes au four pour terminer la cuisson

Précaution :

Si les feuilles de chou n’ont pas été suffisamment égouttées, elles vont rendre un peu d’eau pendant la cuisson. Ce n’est pas grave : il suffit de la vider délicatement  du plat, mais la texture des lasagnes ne sera pas dénaturée.

Qu’est-ce que le gomasio ?

C’est un assaisonnement magique ! (merci à Lulu pour ce partage !)

Quand on le connaît, on a envie d’en mettre partout ! Cela donne du goût (cela aide à limiter l’ajout de sel), du croquant (idéal sur les gratins par exemple)… et c’est bon pour la santé.

On le trouve tout prêt dans les boutiques diététiques, nature ou avec des algues.

Mais il est très facile de le faire soi-même. Il faut :

  • 100 g de graines de sésame (bio et complet de préférence)
  • 5 g de gros sel (de qualité : sel rose de l’Himalaya par exemple)
  • « arômes » au choix = curcuma, algue, poivre, gingembre, etc…

Préparation :

  • Faire torréfier à sec les graines de sésame et le sel : chauffer doucement dans une poêle jusqu’à ce que les graines dégagent une odeur de noisette et commencent à crépiter => attention à ne pas les colorer, pour ne pas perdre tous les nutriments !
  • Laisser refroidir et mixer grossièrement (pas trop, sinon on obtient une pâte)
  • Mélanger avec les autres ingrédients choisis
  • Conserver au réfrigérateur dans un pot hermétique (plusieurs semaines sans problème !)

 On peut en saupoudrer les légumes, les soupes, la pâte à pain, les salades, les tartines, etc…

Et toi, quelle est ta recette de lasagnes sans gluten ?

Reçois gratuitement les 10 plus grosses erreurs à ne pas commettre pour manger sainement
+ la fiche synthétique des 6 étapes pour bien débuter une alimentation sans gluten + une délicieuse recette de pain sans gluten
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •