Les bienfaits de l’amarante, avec une recette pour la (re)découvrir

La farine d’amarante n’est pas la plus connue des farines sans gluten… et pourtant, ses atouts nutritifs sont intéressants, dans le cadre d’une alimentation saine et diversifiée.

L’amarante, ou amaranthe (Amaranthus), une pseudo-céréale déjà connue et cultivée il y a plus de 8000 ans, apparaît, entre autres, comme une plante sacrée dans les rituels religieux des Aztèques.

Mais cette plante herbacée annuelle était également l’aliment de base des paysans mexicains.

Certaines espèces sont cultivées pour leurs feuilles comestibles (pour préparer des currys, ragoûts, soupes…), ou pour leurs graines (grillées, moulues, bouillies), ou comme plantes d’ornement.

Elle est aujourd’hui remise au goût du jour pour sa résistance à la sécheresse, et ses graines pour leurs hautes valeurs nutritives.

En effet, la graine d’amarante :

  • Contient plus de protéines végétales que beaucoup de céréales, avec plusieurs acides aminés : la lysine, la méthionine et le tryptophane
  • Est une excellente source de minéraux : calcium, fer, magnésium, et zinc
  • Est une bonne source de vitamines du groupe B (dont la B9 ou acide folique)
  • A un faible index glycémique (40)
  • Est riche en fibres (10 %)
  • Contient des phytostérols, des lipides végétaux qui participent à la régulation du taux de cholestérol sanguin

C’est avec les graines qu’on réalise une farine, très digeste et naturellement sans gluten, qu’on peut utiliser de plusieurs façons :

  • En la mélangeant avec d’autres farines sans gluten (riz, sarrasin, pois chiche…) : sans dépasser 25 à 30 % pour des pâtes qui ont besoin de lever, comme des gâteaux par exemple, dans lesquels elle apportera une délicieuse saveur de noisette, et beaucoup de moelleux
  • En l’utilisant seule pour des préparations qui n’ont pas besoin de lever, comme des crêpes ou des biscuits : en fonction des goûts, car sa saveur est assez typée
  • Pour épaissir des soupes, des sauces, et paner certains mets
  • En la combinant avec des épices, car elle est naturellement délicatement épicée

C’est pour cette dernière raison que j’ai choisi une recette salée de biscuits apéritifs, à déguster avec un bon jus de tomates, par exemple.

 l'amarante a beaucoup de bienfaits


Ingrédients pour une trentaine de biscuits

  • 50 g de farine de riz
  • 50 g de farine d’amarante
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe d’épices, selon les envies : ici, j’ai choisi un mélange garam masala (cardamome, coriandre, cumin, cannelle, poivre noir, girofle et muscade)
  • 1 cuillère à soupe de graines, selon les goûts : ici, j’ai choisi des graines d’aneth
  • 1 cuillère à café de bicarbonate
  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Environ 60 g d’eau

Préparation

  • Mélanger les ingrédients secs : les farines, les épices, les graines, le sel et le bicarbonate
  • Incorporer l’huile, et mélanger jusqu’à obtenir une préparation homogène
  • Ajouter l’eau petit à petit, jusqu’à ce que la pâte puisse s’amalgamer et former une boule
  • Étaler la pâte avec cette technique, jusqu’à 2 à 3 mm d’épaisseur
  • Découper des formes avec un emporte-pièce
  • Cuire au four, en laissant le papier du dessous : une vingtaine de minutes à 180°C, en surveillant la coloration

 

La minute curieuse Amarante

Amaranthus vient d’un mot de grec ancien : composé du préfixe privatif « a- »  (qui signifie « sans »)   et de « maranthos » (qui signifie « qui se fane »)… donc « qui ne fane pas », si on regroupe les 2 parties.

En effet, certaines espèces d’amarantes sont utilisées dans les bouquets secs, car son calice reste persistant.

Il n’en fallait pas plus pour lui attribuer le symbole d’immortalité.

Mais on appelle aussi amarante un additif artificiel issu de la pétrochimie : c’est un colorant alimentaire, identifié sous le code E123, et suspecté de provoquer des réactions allergiques, voire d’être génotoxique… d’où son interdiction dans certains pays.

Heureusement, pas de lien entre la plante et cet additif, hormis la jolie couleur pourpre !

Et toi ? Amarante ou pas ? Quelle recette apéritive aimerais-tu partager ?

  •  
    28
    Partages
  • 24
  • 4
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •