Présentation, critique et analyse du livre « Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet » .

Ce livre, écrit par Jean-Marie Magnien, et paru aux éditions Thierry Souccar, permet de comprendre facilement les fondements du régime du Docteur Jean Seignalet, et de mettre en place une alimentation sans gluten et sans laitages.
Il existe en format broché et numérique.
Jean-Marie Magnien, ancien biologiste des hôpitaux et chef de service, pharmacien, nutrithérapeute et nutritionniste, partage dans cet ouvrage son expérience auprès de 2 000 malades, pour lesquels il a appliqué les principes du Docteur Seignalet. Ce célèbre médecin a pendant des années cherché à soigner des pathologies, dont il estimait qu’une des causes principales est la non adaptation à une alimentation moderne dénaturée.
Jean-Marie Magnien précise dans une première partie les bases scientifiques du régime Seignalet, en listant les maladies qui peuvent être réduites au silence, avec des exemples de cas cliniques concrets.
La deuxième partie est dédiée à la mise en pratique du régime sans gluten et sans laitages, accompagnée de conseils nutritionnels.
La troisième partie est consacrée aux questions (et aux réponses) posées fréquemment par les patients qu’il a accompagnés dans leurs pathologies.

Qu’est-ce qui m’a amenée à lire le livre de Jean-Marie Magnien ?

Comme je l’ai décrit dans cet article (Renaître avec une alimentation sans gluten), les problèmes de santé de mon mari m’ont incitée à mettre en place une alimentation sans gluten. Je l’ai accompagné dans ce changement, pour le soutenir et par commodité.
Nous avons vu rapidement les effets bénéfiques de ce régime : la disparition complète des symptômes de mon mari, le confort digestif et la perte de poids constatés sur moi.
Nous étions alors suivis dans cette démarche par un médecin nutritionniste (que nous rencontrons toujours régulièrement), qui, constatant mon intérêt grandissant pour cette alimentation, me conseille la lecture de « Réduire au silence 100 maladies avec Le Régime Seignalet ».
Là j’avoue que deux parties du titre m’ont intriguée… et incitée à me procurer cet ouvrage :
• 100 maladies : ah oui, quand même !
• Seignalet : une amie m’avait prêtée « L’alimentation ou la troisième médecine » du Docteur Seignalet. J’avais alors retenu ses principaux concepts, mais renoncé à la lecture complète, car bien trop complexe pour un lecteur n’appartenant pas au monde médical.
J’ai commencé le livre de Jean-Marie Magnien… puis je l’ai dévoré et annoté, j’ai surligné certains passages, j’ai corné des pages, j’ai collé des onglets pour retrouver certains chapitres rapidement… et j’ai mis en pratique ses conseils…

Qu’allez-vous apprendre en lisant « Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet » ?

Il permet de comprendre :
• L’évolution de l’alimentation de l’Homme depuis la préhistoire, pourquoi notre organisme ne peut pas s’y adapter, et pourquoi certaines maladies sont en constante augmentation
• Les rôles de notre système digestif, en particulier celui de l’intestin grêle, et tout ce qui peut perturber son fragile équilibre
• Le détail de ces 100 maladies, avec des données chiffrées (pourcentages de réussites) étayées par les résultats cliniques de Jean Seignalet, Jean-Marie Magnien et le Docteur Moncef Jemmali (médecin tunisien également nutritionniste et nutrithérapeute), illustrées par la description de cas concrets. Ces maladies sont classées en 3 groupes :
– Les maladies auto-immunes
– Les maladies d’encrassage
– Les maladies d’élimination

• Le régime sans gluten ni laitage avec des explications pratiques, illustrées par :
– des exemples de menus
– des conseils diététiques, en particulier sur les graisses alimentaires
– une recette de pain

• Le rôle des compléments alimentaires (vitamines, magnésium, calcium et antioxydants) : comment ils agissent et comment se les procurer
• Comment faire cuire les aliments

Il apporte des réponses à des problématiques souvent rencontrées pendant ses consultations, en particulier pour :

  • Perdre du poids sans tomber malade et sans carences
  • L’infertilité
  • La compatibilité avec la grossesse
  • L’ostéoporose

Pour les plus curieux, des annexes apportent des informations supplémentaires sur :

  • L’immunologie
  • La chimie moléculaire
  • Les graisses alimentaires
  • Les oxydants et antioxydants

Ce livre est devenu pour moi un ouvrage de référence que je consulte régulièrement depuis (avec ses qualités… et quelques défauts).

Ce que j’ai aimé… ou pas dans le livre « Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet »

J’ai apprécié:

Jean-Marie Magnien sait de quoi il parle, pour plusieurs raisons :

  • Il a testé ce régime avec de nombreux patients, qu’il a suivis pendant des mois, voire des années pour certains
  • Il applique lui-même ce régime (sinon, ce serait bizarre !), avec sa femme (elle a ainsi mis en sommeil sa polyarthrite rhumatoïde)
  • Il enseigne cette méthode à d’autres médecins et est formateur à l’université de Bruxelles

Jean-Marie Magnien est crédible :

  • Il est honnête : il n’affiche pas une réussite à 100 % de ce régime, et reconnaît les cas où les résultats sont décevants, voire inexistants

« Nous sommes très heureux que des médecins et des scientifiques continuent d’exploiter les travaux de notre père car ils le méritent. Ce livre est un bel hommage et nous lui souhaitons un grand succès »

  • Il a poursuivi sa formation scientifique tout au long de sa carrière. Depuis qu’il est en retraite, il continue de conseiller et guider les malades souvent désespérés par la médecine conventionnelle.

J’ai moins apprécié:

  • Quelques paragraphes parfois trop techniques, mais compensés par des dessins, des schémas et des conclusions pour résumer
  • Le listing des aliments autorisés et interdits, un peu succinct en particulier pour les produits laitiers. Il aurait été intéressant d’avoir plus de conseils également sur toutes les formes de gluten caché.
  • Les annexes trop scientifiques, qui n’apportent rien aux néophytes de l’alimentation… mais on n’est pas obligés de les lire !
  • Le fait qu’il ne développe pas les arguments des détracteurs de Jean Seignalet… pour offrir ses contre-arguments

Ma conclusion 

Ce livre, qui détaille beaucoup de cas cliniques, avec des maladies souvent graves et invalidantes, n’a pas pour vocation d’établir un diagnostic, ou d’inciter à supprimer tout traitement déjà en cours.

Mais il apporte de précieux conseils et de l’espoir aux malades.

Il permet aux biens portants de réfléchir à une façon de préserver ce qu’il y a de plus précieux au monde : la santé !

Enfin, il guide ceux qui sont déjà persuadés des bienfaits de cette alimentation.

C’est pourquoi je conseille souvent la lecture de cet ouvrage… qui peut être accompagnée de :

Et toi, as-tu lu ce livre ? Quel est ton avis à son sujet ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •   
  •